Vous reprendrez bien un peu de verdure ?

Nous avons passé le week-end dernier à Lyon.

J’avais prévu un après-midi shopping et une liste de boutiques à découvrir.

Et puis avant d’arriver à l’hôtel, j’ai aperçu les serres du jardin botanique.

L’appel des plantes a été le plus fort et nous avons changé une partie de nos plans pour pouvoir aller les visiter.

Le jardin botanique se situe au sein de Parc de la Tête d’Or.

C’est le plus grand jardin municipal de France avec 6500 m2 de serres regroupant environ 15000 espèces dont 1400 sont considérées comme menacées.

Nous avons pu visiter les serres tropicales humides.

Elles incluent :

· La serre d’accueil et d’expositions temporaires,

· La serre de la Canopée,

· La serre d’Amérique tropicale,

· La serre des Aracées,

· et le pavillon des Orchidées.

Mais aussi 2 autre serres qui sont fermées au public.

Ne faites pas comme moi. J’étais tellement absorbée par cette visite que j’ai tenté d’ouvrir la porte d’une serre fermée …

Il faut dire que face à tant de beauté , on est très vite absorbée :

(Bégonia staudtii)

En visitant les serres tropicales vous croiseraient des spécimens que vous reconnaitrez aisément car nous les retrouvons de plus en plus dans nos intérieurs.

Ces plantes ont le vent en poupe en ce moment. Vous pourrez voir des oxalys triangularis, des alocasias polly (photo ci-dessous), des alocasias calidora (oreilles d’éléphant) et j’en passe.

Mais vous ne vous attendez probablement pas à leur taille qui nous rappelle bien qu’à l’origine ce ne sont pas des plantes d’intérieur.

Vous croiserez aussi des espèces beaucoup moins connues dont certaines sont vraiment très surprenantes.

Je vous présente ici les découvertes qui m’ont le plus fascinée.

Rhaphidophora cryptantha (de la famille des aracées comme le philodendron) qui avec sa liane grimpe sur les supports et donne l’impression de vouloir fusionner avec son support. Elle est très couvrante et pourrait facilement figurer au générique d’un film ou d’une série de science fiction.

La bertolonia ovata (de la famille des mélastomatacées). On ne le voit pas tout de suite mais en regardant de plus près, la surface de ses feuilles a des reflets mauves presque iridescents.

Et enfin l’hoya impérialis (comme le hoya kerii plante en forme de cœur) avec ses fleurs qui donnent l’impression d‘être en cire. On se croirait presque chez Mme Tussaud.

Bref le but n’est pas de donner un cours de botanique car j’en suis bien incapable mais de partager avec vous la beauté de ces plantes dont certaines sont en voie de disparition.

Malheureusement comme il était tard, nous avons juste pu pénétrer dans la grande serre avant sa fermeture.

Ce sera l’occasion d’une prochaine visite.

Je vous mets ci-dessous les horaires :

· Du 1er octobre au 31 mars, les serres ouvrent de 9h à 16h30

· Du 1er avril au 30 septembre, elles ouvrent de 9h à 17h30.

J’espère que je vous aurais donné envie de découvrir ce jardin botanique qui est un véritable plaisir des yeux.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article.

Murielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s